top of page

Vous avez dit Sucre et Amande ?

Les Dragées Braquier font perdurer la fabrication de la confiserie la plus ancienne de France à Verdun dans la Meuse.



C'est déjà à Verdun que, en 1220, un apothicaire eut l'idée d'enrober les amandes avec du sucre et du miel. En effet, il cherchait une idée pour conserver et transporter les amandes qu'il utilisait. La dragée devient vite une friandise aux multiples vertus.


Si, on trouve dès 1783 des références à une première confiserie, c'est en 1871 que Léon Braquier apporta son nom à l'entreprise connue encore aujourd'hui. En 1920, suite à la bataille de Verdun qui avait détruit l'usine, celle-ci fut reconstruite et modernisée. La dragée conquit le monde et se retrouva sur les tables les plus prestigieuses.


Aujourd'hui, toujours dans les mêmes locaux, l'entreprise perpétue son savoir-faire, elle est une des dernières fabriques artisanales de dragées en France. La dragée est mise au goût du jour, on la retrouve aux amandes mais aussi au chocolat, à la noisette, à la pâte de fruits, à la pistache, à la pâte d'amande, au sucre, aux céréales soufflées... Bref une vraie gourmandise à redécouvrir.


Vous pouvez découvrir les secrets de fabrication lors d'une visite de l'entreprise, mais chut... et attention aux tentations pour les plus gourmands.




Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page